Le Chat qui ...

25 février 2020

6 - Ours blanc

IMG_20200224_134327IMG_20200224_134343IMG_20200224_134431

Posté par Jauke à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 février 2020

Les Choses humaines

2950113

 

En trois mots

  1. Viol
  2. Pouvoir
  3. Justice

En deux phrases

Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion sauvage sont au coeur de ce super roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judicière et nous confronte à nos propres peurs. Car qui est à l'abri de se retrouver un jour pris dans cet engrenage ?

Une citation

" Qui cherche la vérité de l'homme doit s'emparer de sa douleur. " Georges Bernanos

Posté par Jauke à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 janvier 2020

5 / Héloïse, ouille !

1541215

 

En trois mots

  1. Moyen-âge
  2. Erotisme
  3. Religion

En deux phrases

Héloïse voit le jour en 1101. Elevée chez les bénédictines, à Argenteuil, elle rejoint Paris, à l'âge de dix-huit ans, chez son oncle, le chanoine Fulbert. Parce qu'Héloïse est réputée pour son esprit, son érudition remarquable et sa grande beauté, Pierre Abéliard, l'un des plus éminents professeurs de son temps, décide d'en faire son élève.

En une citation

" Il y avait à Paris une jeune fille nommée Héloïse..."

Pierre Abéliard

NB : un bon classique à lire au moins une fois.

Héroïne littéraire de Sarah Sauquet

Héloïse : modèle de subversion dont l'intelligence est la carte maîtresse, Héloïse est une véritable intellectuelle et l'une des premières femmes d'Occident dont les écrits nous sont parvenus. Parce qu'elle a su initier toute une réflexion autour de l'accès des femmes à l'éducation et à leur statut au sein de l'Eglise, il serait injuste et faux de réduire Héloïse à une image romantique de grande amoureuse.

 

Posté par Jauke à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2020

4 / Ulysse et l' Odyssée

304112

 

En trois mots

  1. Mythologie grecque
  2. Dieux
  3. Destin

En deux phrases

Je suis Ulysse, l'homme aux mille ruses, fils de Laërte, enfant de Zeus, le dieu des dieux. Ce nom à lui seul résume toute mon histoire, il est connu d'un bout à l'autre de la terre, et même jusque chez les dieux.

Une citation

 Il n'y a rien de plus terrible que la mer pour dompter un homme. "

NB : un bon classique de la mythologie grecques à lire au moins une fois.

Héros littéraire de Sarah Sauquet

Ulysse : voyageur malgré lui qui ne jette l'ancre que pur mieux repartir, Ulysse est un triomphateur-né dont les pirouettes déclenchent les plus violentes tempêtes.

Posté par Jauke à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 janvier 2020

5 - Pixelplaid Lapin

IMG_20200103_205710_602 pour un petit garçon Nino

Posté par Jauke à 16:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


28 décembre 2019

3 / Iliade

48351

 

En trois mots

  1. littérature grecque
  2. aventure
  3. guerre

En deux phrases

L' Iliade chante cinquante et un jours de la dernière année d'une guerre de dix ans qui prend fin avec la conquête et la destruction de Troie.

Elle chante des dieux, des hommes et des héros, inoubliables dans la colère et l'ambition, l'audace et l'ingéniosité, la vengeance et la pitié, prisonniers des frontières d'un éternel champ de bataille.

En une citation

 Victor Hugo écrivit à son propos dans William Shakespeare : « Le monde naît, Homère chante. C'est l'oiseau de cette aurore. »

 NB : une traduction moderne réussie, à lire au moins une fois.

 Héros littéraires de Sarah Sauquet

Achille : nimbé d'une légende qui l'isole du commun des mortels, Achille est un guerrier sensible à l'injustice et plus vulnérable qu'il n'y paraît. Assoiffé de gloire, il est avant tout en quête d'amour.

Hector : aussi loyal que belliqueux, Hector, héros exceptionnel, incarne le triomphe de la volonté sur les instincts et les passions humaines.

Posté par Jauke à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 décembre 2019

L' Or blanc des pâturages

57555

 

En trois mots : Meuse, évolution, fromagerie

En deux phrases

Des années 1920 à nos jours, dans la Meuse, l'histoire d'une famille paysanne mêlée à l'évolution d'une fromagerie qui passe du stade artisanal au stade industriel.

En une citation

Les " Etablissements Jules Bel ", du nom du fondateur, avaient connu eux aussi, à Orgelet, dans le Jura, des débuts modestes, comme à Petit-Cléry la fromagerie Hutin. Ils avaient rapidement pris un essor considérable, en particulier avec le lancement, en 1921, de la marque " La vache qui rit ", vite devenue célèbre, avec son sourire et ses boucles d'oreilles, pour devenir une puissante société qui regroupait plusieurs usines en France et déjà quelques filiales à l'étranger, en Angleterre et en Belgique.p. 116

Trésor de France

Posté par Jauke à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 novembre 2019

Le rucher du père Voirnot

639383

 

En trois mots : chroniques, passion, apiculture

En deux phrases : 

Roman solaire d'une vie dévolue aux abeilles et chroniques savoureuses d'un village lorrain, Le Rucher du père Voirnot est une invitation à entrer dans le monde des passions. J'ai passionnément tourné les pages.

En une citation :

" Rien ne ressemble à une âme comme une abeille, elle va de fleur en fleur comme une âme d'étoile en étoile, et elle rapporte le miel comme l'âme rapporte la lumière. "

Victor Hugo, Quatrevingt-treize

Trésor de France

L'origine de la ruche Voirnot

Voirnot.jpgRuches Voirnot

Posté par Jauke à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 novembre 2019

Un coeur entre deux rives

1736393

 

Résumé 

Lorsqu'en 1919 Jules Maistre prend son poste d'instituteur en Alsace, alors tout juste restituée à la France, il débarque de l'« intérieur » avec ses idéaux laïques et sa foi républicaine, mais découvre que tout y est différent. Ses élèves ne parlent pas le français et, Concordat oblige, la religion est enseignée à l'école. Pourtant, au fil des ans, Jules s'attache à la région, à ses habitants et à leurs traditions. Il a surtout le coeur tiraillé entre deux femmes aussi admirables que différentes, Lola et Judith, tandis que déjà, outre-Rhin, le ciel s'obscurcit.

Incipit

Bahnhof...Strasburg...

Deux mots écrits en lettres gothiques, à la mode allemande.

Jules Maistre posa ses valises sur le parvis sans quitter des yeux la façade Renaissance.

Gare de Strabourg, traduisit-il machinalement.

Extraits

- La mort n'est ni française ni allemande...dit-il enfin. Je vais te révéler un secret : je suis contre la guerre, je la hais. La guerre est une absurdité qui sème la désolation et n'a qu'un seul but : tuer les uns pour enrichir ou satisfaire la soif de pourvoir des autres. Quant à mes futurs petits élèves... Non, je ne veux pas en faire des patriotes, mais...p.29

 

" Tu peux être satisfait, Jules, tu as réussi ta vie puisque tu as accompli les trois choses essentielles : élever un enfant, planter un arbre, écrire un livre. p. 277

Commentaire

Un homme aux prises avec sa conscience et son coeur : une ode à la paix et à la tolérance. J'ai passionnément tourné les pages.

Trésor de France

Berthe Marie Pauline Morisot, née le 14 janvier 1841 à Bourges et morte le 2 mars 1895 à Paris 16e, est une artiste peintre française, membre fondateur et doyenne du mouvement d'avant-garde que fut l' Impressionnisme.

Depuis quelques années, on constate une forme de réhabilitation de Berthe Morisot. Le Palais des Beaux-Arts de Lille et la Fondation Gianadda de Martigny ont accueilli en 2002 une grande rétrospective de ses œuvres.

Berthe Morisot était une « rebelle ». Tournant le dos très jeune à l'enseignement académique du peintre lyonnais Chocarne, elle a fondé avec Claude Monet, Auguste Renoir, Alfred Sisley, Camille Pissarro, Edgar Degas le groupe d'avant-garde les « Artistes Anonymes Associés », qui allait devenir la Société anonyme des artistes peintres, sculpteurs et graveurs regroupant des impressionnistes. Sa volonté de rupture avec les traditions, la transcendance de ses modèles, et son talent ont fait d'elle « la grande dame de la peinture » selon Anne Higonnet.

Extrait

Mais ma passion, c'est le dessin. Seulement, je n'ai pas le talent de Berthe Morisot...p. 29

Description de cette image, également commentée ci-après

 

Ettore Bugatti , né le 15 septembre 1881 à Milan et mort le 21 août 1947 à Neuilly-sur-seine, France, est un industriel et inventeur italien naturalisé français peu avant son décès. C'est un des fondateurs de l'industrie automobile de luxe et de compétition avec les automobiles Bugatti en Alsace. Il est le père de Jean bugatti et le frère du sculpteur Rembrandt Bugatti. Aujourd’hui encore, il est considéré comme un des pionniers de l’automobile.

Extrait 

M. Klein était un chauffeur émérite et la Mercedes, après avoir dépassé la ville de Molshein-le fief d' Ettore Bugatti, un " un constructeur d'automobiles qui a du génie ", avait annoncé Flora Klein-, pénétra dans la vallée. Le temps était si doux et humide que les paysans avaient laissé leurs vaches paître dans les prés. p.34

 

 

Posté par Jauke à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2019

Petits mystères et grands bonheurs à Willow Road

3050434

 

Résumé

Une galerie de personnages attachants à découvrir de toute urgence ! C’est tout un petit monde qui vit au 30, Willow Road, résidence londonienne fièrement dressée entre les maisons géorgiennes et les devantures fleuries. Des habitants de 7 à 77 ans… Sans oublier un gros chat et un bonsaï amoureux de musique classique ! Tous ces habitants se croisent, cohabitent, se supportent et vivent ensemble selon un rythme bien défini… jusqu’au jour où Thomas fait son grand retour, bousculant leur quotidien. Heureusement, chacun peut compter sur l’autre et, à eux tous, ils sont sûrs d’atteindre leur but : trouver le bonheur, tout simplement !

Incipit 

Avec cette ambiance pittoresque et ces maisons colorées ornées de fleurs, la vie était plutôt douce à Hampstead Village - et plus particulièrement au 30, Willow Road.

Extrait

" Après avoir passé une bonne heure à choisir de nouveaux livres pour ses soirées - seul antidépresseur efficace selon elle - Emily sortit du bureau d'André. Elle aimait tellement cet endroit qu'elle pouvait y passer des après-midi entiers à flâner, à respirer les pages anciennes des livres brochés, à ouvrir un roman au hasard et en lire quelques lignes.. Cela l'apaisait et la réconfortait ". p.212

Commentaire

Un tourbillon de joie de vivre où j'ai passionnément tourné les pages

Posté par Jauke à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :